Accueil > Actualités > L’AFMM et SVA+ fusionnent pour renforcer la régulation du paiement sur facture opérateur
L’AFMM et SVA+ fusionnent  pour renforcer la régulation du paiement sur facture opérateur

L’AFMM et SVA+ fusionnent pour renforcer la régulation du paiement sur facture opérateur

Les associations AFMM et SVA+ ont officialisé la mutualisation de leurs expertises et de leurs moyens, afin de démultiplier l’efficacité de leurs actions et d’être un interlocuteur de référence pour les pouvoirs publics et les associations de consommateurs.

Cette union marque une étape majeure dans l’industrie des solutions de paiement sur facture opérateur tous canaux confondus, avec pour objectif premier la protection du consommateur.

Un engagement fort à destination du marché, des pouvoirs publics et des consommateurs

La fusion de l’AFMM et de SVA+ va bien au-delà d’une simple synergie de moyens. C’est un engagement à l’action, fort, volontaire et déterminé de toute l’industrie vis-à-vis du marché, des pouvoirs publics et des consommateurs.

Le rôle et les missions de la nouvelle association, qui conserve pour l’instant le nom « AFMM », se voient également renforcés par l’arrivée de l’Arcep en tant qu’observateur au sein de son conseil d’administration, et de la DGCCRF en tant qu’observateur à ses réunions de travail.

La totalité des membres de l’AFMM est résolue à agir rapidement, notamment dans la lutte contre le spam vocal et le spam SMS, et dans la protection et l’information du consommateur.

La fusion permettra :

  1. Dans le cadre de l’autorégulation, de renforcer les vérifications et de lutter plus efficacement contre les mauvaises pratiques et les acteurs qui nuisent fortement à ce marché ;
  2. D’être plus décisifs dans la lutte contre la fraude et le spam, grâce à de nouveaux outils et une meilleure coordination des différentes parties-prenantes ;
  3. De poursuivre et de développer les actions initiées par chaque association de façon plus cohérente au sein d’une structure unique, dotée de moyens plus importants.

Discours Christian Bombrun

« L’union de nos deux associations est décisive pour renforcer la régulation du marché du paiement sur facture opérateur. Elle ne pourra que nous rendre plus forts et décuplera l’efficacité de nos actions aussi bien vis-à-vis des consommateurs que des acteurs de ce marché »

Christian Bombrun, Président de l’AFMM.

 

Un marché à fort potentiel

Ce marché pèse actuellement plus d’un milliard et demi d’euros, mais son potentiel est bien supérieur. En témoignent l’engouement des acteurs mondiaux du mobile et de l’internet pour ces services opérateurs, mais aussi les nouvelles opportunités permises par la Loi pour une République numérique, adoptée le 27 septembre. Elle devrait ouvrir le champ à de nouveaux usages innovants tels que le don et l’achat de tickets électroniques.

Sont membres de l’AFMM :