Accueil > Actualités > Archives 2012 > Payer son stationnement par SMS sur facture opérateur, bientôt possible à Paris ?

Payer son stationnement par SMS sur facture opérateur, bientôt possible à Paris ?

Paris-night_2509348bAprès Mulhouse (mars 2012) et Saint-Mandé (octobre 2012) Paris pourrait être la prochaine ville à proposer aux automobilistes la possibilité de régler leur place de stationnement par SMS en étant débités sur leur facture mobile.

En effet, le Conseil de Paris a approuvé unanimement, le 13 novembre, le vœu déposé par l’UMP relatif à l’expérimentation du paiement du stationnement par SMS – dans le cadre du projet de Plan de Déplacements Urbains d’Ile-de-France. Cette expérimentation concernerait un ou plusieurs arrondissements parisiens.

Le communiqué de presse diffusé par l’UMP et repris largement dans la presse, précise que le montant du stationnement payé par SMS serait débité de la facture téléphonique de l’automobiliste. Ce service, contrairement à celui mis en place à Issy-les-Moulineaux, où le paiement du stationnement par SMS requiert la création en amont d’un compte sur internet, présente deux avantages majeurs :

  • l’automobiliste est débité du montant du stationnement directement sur sa facture mobile sans inscription préalable au service et sans aucune transmission d’informations bancaires
  • cette solution permet d’informer l’automobiliste par SMS de la fin imminente de la durée de stationnement, et de la prolonger à distance si besoin.

L’Association Française du Multimédia Mobile salue le vote du Conseil de Paris qui démontre une volonté politique de nature à faciliter la vie des automobilistes franciliens et à augmenter les recettes de la ville.

Communiqué de Presse diffusé par le groupe UMPPA le 13 novembre 2012

Communiqué de presse Paris, le Mardi 13 Novembre 2012 – Philippe GOUJON a proposé au Maire de Paris lors du Conseil de Paris de lancer dans la capitale une expérimentation dans un ou plusieurs arrondissements du paiement du stationnement par SMS. Ce dispositif a déjà été testé à Saint-Mandé.
Par l’envoi d’un texto comprenant le numéro d’immatriculation du véhicule à un numéro de téléphone dédié, le montant du stationnement est alors débité sur la facture téléphonique. Dix minutes avant la fin de son temps de stationnement, l’automobiliste en est averti par SMS et peut alors le prolonger.
La proposition du Député-Maire du 15ème a été adoptée à l’unanimité du Conseil.